Cover

A Propos de cette Edition

Grosella i Grandalla S.C., GG02 Echo Productions, g3 publishing label and El Llangardaix Andorra Magazine present 12 Poems Vol.4 - Released 23 April 2014 - Edited Valls de Comapedrosa.

 

Pour la quatrieme annee, le label g3 es fier de celebrer la Saint George et la fete internationle du livre avec un recueil de douze poemes e notre collection. Cette annee marque un tournant dans la production poetique de Grosella i Grandalla Edicions puisque la rubrique "Le poeme du mois" etiente en 2013 laisse la place a un recueil compile sur un rythme mins contraignant et une recherche de txte nous l'esperons plus poussee et doc un ensemble lus riche. Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Du Bist Wie Eine Blume...

Du bist wie eine Blume,

So hold und schön und rein;

Ich schau’ dich an, und Wehmuth

Schleicht mir in’s Herz hinein.

 

Mir ist, als ob ich die Hände

Auf’s Haupt dir legen sollt’,

Betend, daß Gott dich erhalte

So rein und schön und hold.

 

Heinrich Heine 1827 (_Buch der Lieder_)

pd-- public domain

Es-tu Brune ou Blonde ?

Es-tu brune ou blonde ?

Sont-ils noirs ou bleus,

Tes yeux ?

Je n'en sais rien mais j'aime leur clarté profonde,

Mais j'adore le désordre de tes cheveux.

 

Es-tu douce ou dure ?

Est-il sensible ou moqueur,

Ton coeur ?

Je n'en sais rien mais je rends grâce à la nature

D'avoir fait de ton coeur mon maître et mon vainqueur.

 

Fidèle, infidèle ?

Qu'est-ce que ça fait,Au fait

Puisque toujours dispose à couronner mon zèle

Ta beauté sert de gage à mon plus cher souhait.

 

Paul Verlaine 1891(_Chansons pour elle_)

pd-- Public Domain

Amanti

Non sai della mia vita

Ormai

Io

Della tua.

Chi siamo, qui amamo da vero?

Lo sai?

 

Vedo farfalle bianche

Che si disperdono

Attorno

Al mio corpo

Anche dintro..

 

Scrivo per te

Scrivo per noi

Per tutti gli

Amanti della vita.

 

Suzon Laesser

copyright author 2006

Sonnet XVIII (Shall I Compare Thee...)

Shall I compare thee to a summer's day?

Thou art more lovely and more temperate:

Rough winds do shake the darling buds of May,

And summer's lease hath all too short a date;

Sometime too hot the eye of heaven shines,

And often is his gold complexion dimm'd;

And every fair from fair sometime declines,

By chance or nature's changing course untrimm'd;

But thy eternal summer shall not fade,

Nor lose possession of that fair thou ow'st;

Nor shall Death brag thou wander'st in his shade,

When in eternal lines to time thou grow'st:

 

So long as men can breathe or eyes can see,

So long lives this, and this gives life to thee.

 

–William Shakespeare 1609 (_154 Sonnets_)

pd-- public domain

Green Goddess

Enfant magnifique, insouciant courant d'air,

Je musais inlassablement dans tous vos rêves ;

Légère, de l'écorce, je tirais la sève ;

Sournoisement flânais et reprenais la mer.

Sur ton corps de rosée, je me suis attardée,

Aventurier de plumes de tes profondeurs.

Ton sein était trompeur, ton suc était malheur

Et mon sourire, dans tes bras, s'est égaré.

Prostituée d'une nuit, amour d'une vie,

Tout étourdie par cette mortelle apathie,

J'ai chu au pays impur, ivre de ta myrrhe !

Et la couronne d'hysope autour de mon crâne

Pourri, jamais ne te chasse de mes délires !

Ma raison réduite en cendres, ma lyre fâne...

 

Dark Angel

copyright author 1998

Rima XXIII

Por una mirada, un mundo;

por una sonrisa, un cielo;

por un beso... yo no sé

qué te diera por un beso.

 

 

Gustavo Adolfo Bécquer 1868

pd-- public domain

Liebe

Ich vermisse Dich.

Jede Sekunde, die vorbeigeht, ist eine Gedanke an Dich.

Jede Nacht, vor dem Einzuschlafen, ist eine Träumerei mit Dir.

Und von dem Augenblick an, wo ich träume, fühle ich Dich in meiner Nähe, berühre ich Dich, und fast kann ich Deine Hände küßen.

 

Alles ist süß, alles ist warm, jedoch zittert meine Seele...

Ich erreiche grenzenlosen Spaß aber wenn ich erwache, erscheint mir wieder die Verwirrung meines Herzen...

 

Mein Herz... ist auf Dir gestolpert... Ich hätte aufpassen sollen.

Mir ist satt, Dich alleine zu lieben,

aber was ist die Liebe ohne Einsamkeit?

 

 

 

Osvflyd Green 2002

copyright author

Primer ta veu...

Primer ta veu

Vaig sentir,

Profunda, generosa

Illot de llibertat

Franca, pura, greu

Del èsser humà la sinceritat

 

Segon ta mirada

Com ta veu

Fidel i joiosa

De la teva anima

El retrat

Un gris intens

De milers de vides

Encarregat

 

Tercer el teu cos

Reflex de ta mirada

Acollidor, suau

Convit a reciprocitat

Cala serena

De dolçor tot

Embriagat

 

Següent el teu cor

Ara com abans mai

Jo tremolo...

Si queda un espai

Deixa'm omplir

Primer vaig sentir

Ara t'estimo

 

 

Gertrudis Gruen Mai 2010

copyright author

85 (Odi et Amo)

Odi et amo, quare id faciam fortasse requiris?

nescio, sed fieri sento et excrucior.

 

 

Catullus ; c. 84 – 54 BC

pd-- public domain

Sensation

Solitude et silence

Avec ce seul tourment

De ce trait de fragrance

Qu'une fleur, humblement,

Porte vers mes narines.

Une odeur généreuse

De suave cyprine

Épicée, langoureuse.

Elle coule à loisir,

M'envahit tout entier,

Me laissant son plaisir

Comme digne héritier.

Et ensuite, lassé

De m'exciter, il part.

Sa vie, déjà passée

M'abandonne.

Trop tard !

 

 

ArnO K. -x- 1997

copyright author

She Was A Phantom of Delight

She was a Phantom of delight

When first she gleamed upon my sight;

A lovely Apparition, sent

To be a moment's ornament;

Her eyes as stars of Twilight fair;

Like Twilight's, too, her dusky hair;

But all things else about her drawn

From May-time and the cheerful Dawn;

A dancing Shape, an Image gay,

To haunt, to startle, and way-lay.

I saw her upon nearer view,

A Spirit, yet a Woman too!

Her household motions light and free,

And steps of virgin-liberty;

A countenance in which did meet

Sweet records, promises as sweet;

A Creature not too bright or good

For human nature's daily food;

For transient sorrows, simple wiles,

Praise, blame, love, kisses, tears, and smiles.

And now I see with eye serene

The very pulse of the machine;

A Being breathing thoughtful breath,

A Traveller between life and death;

The reason firm, the temperate will,

Endurance, foresight, strength, and skill;

A perfect Woman, nobly planned,

To warn, to comfort, and command;

And yet a Spirit still, and bright

With something of angelic light.

 

William Wordsworth 1770 - 1850

pd-- public domain

Quem nunc amabis ? Cujus esse diceris ? Quem basiabis ? Cui labella mordebis ?

Perdue dans cette pièce, je te cherche, ne te trouve.

Je pense encore à toi, tu esloin, et je t'aime.

"Stand By Me" en "repeat" et les larmes me viennent,

Avec elles aussi les plaie du coeur s'ouvrent.

Et la gorge serree c'est nous que je vois

Et nos mains qui se cherchent, ne se montrent pas.

Tes pieds toujours froids, blottis contre les miens.

("Lesbos" "Femmes Damnees" ressurgissent soudain.

 

Et ta douce caresse et tes tendres baisers

Toujours sucres et riches, miel et confiture.

Tes cris et tes soupirs, et ces eclaboussures

De plaisir que l'une a l'autre l'on s'est donne.

Et nos eclats de rire, et nos eclats de pleurs,

Lorsqu'enfin se confondent plaisir et douleur.

Ta peau suave et blanche, tu sembles un ange ;

Avons-nous donc commis une action etrange ?

 

Replonger dans le gouffre inconnu du desir,

Retrouver les frissons amers de tes baisers

Et la blanche fraicheur de ton sein parfume.

Revoir enfin ton front fige par le plaisir.

Et ton corps envahi par un souffle d'amour...

Repentir, pitie, tu me tiens toujours.

 

Oui j'ai brise l'enfance

Et meme a tout jamais

J'ai vole l'innocence,

De celle que j'aimais...

 

Suzon Laesser 1995

copyright author

Liste des Poemes

Du bist wie eine Blume

Es-tu brune ou blonde?

Amanti

Sonnet 18

Green Goddess

Rima 23

Liebe

Primer ta veu

85 Odi et Amo

Sensation

She was a Phantom of Delight...

Quem nunc amabis...?

 

Liste des Auteurs

Heinrich Heine

Paul Verlaine

Gertrudis Mai Verd

William Shakespeare

Dark Angel

Gustavo Becquer

Osvflyd Green

Catullus

Arno K.

William Wordsworth

 Suzon Laesser

Imprint

Release Date: 04-24-2014

All Rights Reserved

Dedication:
To g3 website and Facebook page fans and readers. Pour la quatrieme annee, le label g3 es fier de celebrer la Saint George et la fete internationle du livre avec un recueil de douze poemes e notre collection. Cette annee marque un tournant dans la production poetique de Grosella i Grandalla Edicions puisque la rubrique "Le poeme du mois" etiente en 2013 laisse la place a un recueil compile sur un rythme mins contraignant et une recherche de txte nous l'esperons plus poussee et doc un ensemble lus riche. Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Next Page
Page 1 /